Qui sommes-nous ?

Les Explorations de Monaco sont au confluent de la plupart des thèmes qui me sont chers, et qui résonnent particulièrement en moi à cet égard. C’est une aventure qui fait aussi écho aux plus belles traditions de la Principauté, et s’adresse à l’humanité entière. S.A.S. Albert II, Prince de Monaco.

Les Explorations de Monaco: réconcilier l'humanité et la mer

Les Explorations de Monaco sont une plateforme au service de l’engagement de S.A.S. le Prince Albert II de Monaco en matière de connaissance, de gestion durable et de protection de l’Océan.

Albert II de Monaco, un Souverain engagé

Le 6 juin 2017, lors de la Conférence des Nations Unies sur les océans, S.A.S le Prince Albert II de Monaco prononce un discours fondateur à la tribune de l’ONU, dans le cadre de la mise en oeuvre de l’objectif de développement durable 14 : Conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines aux fins du développement durable.

Une initiative du Gouvernement Princier

Créée à l’initiative du Gouvernement de la Principauté de Monaco, la Société des Explorations de Monaco associe la Fondation Prince Albert II de Monaco, l’Institut océanographique – Fondation Albert Ier, Prince de Monaco, le Centre Scientifique de Monaco et le Yacht Club de Monaco. 

Elle vient en appui de ces institutions et coordonne des missions internationales collaboratives associant partenaires monégasques et partenaires extérieurs à la Principauté dans le monde entier.

Monaco, un lieu prédestiné pour oeuvrer en faveur de l'Océan

Face à la Méditerranée, le Rocher monégasque est tourné vers la mer et les grands espaces maritimes. L’engagement actuel du Prince Albert II de Monaco pour l’Océan renforce le lien puissant qui unit la Principauté au milieu marin et amplifie son rayonnement international. Au cours des 150 dernières années, le Prince Albert Ier (1848-1922) puis le Prince Rainier III de Monaco (1923-2005) ont eux aussi tissé et renforcé ce lien par leur engagement et leurs actions fortes en faveur de l’Océan. 

Dessin-N&B-Poisson-clown

Albert Ier de Monaco (1848-1922)

Durant ma carrière de navigateur, j’ai obtenu de la mer quelques aveux sur les lois qui déterminent son rôle parmi les forces du monde, ou qui propagent la vie jusqu’au fond des abîmes. Et, tandis que mes yeux s’ouvraient au ravissement des fécondités sans limite, une parcelle du mystère qui domine la création, les espaces et les temps s’éclaira pour me donner une sereine confiance dans la destinée que l’équilibre de l’univers impose aux organismes avec le cycle éternel de la vie et de la mort.

Extrait de La Carrière d’un Navigateur, 1902.

S.A.S Albert Ier de Monaco sur le pont d'un de ses navires océanographiques. Vers 1899. © Collections Musée océanographique de Monaco.
Descendue à 5 940 mètres de profondeur dans l’Atlantique, la nasse triédrique révèle des formes de vie encore inconnues. Le Prince dirige la manœuvre. 9 août 1909. © Collections Musée océanographique de Monaco
Le Prince Albert Ier rebouche les trous d’un ballon sonde, lancé pour les recherches météorologiques sur la haute atmosphère. Printemps 1907. © Collections Musée océanographique de Monaco.
Le Yacht "Princesse Alice" en 1894. Utilisé par le Prince Albert Ier pour ses campagnes entre 1891 et 1897. L’un des tout premier navire au monde conçu spécifiquement pour des recherches océanographiques.© Collections Musée océanographique de Monaco.
Le Prince Albert Ier de Monaco, au premier plan, explore l’île Grande Desertas, à Madère. 1912. © Henri Bourée. Collections Musée océanographique de Monaco.
Le Prince Albert Ier photographiant un glacier. Spitzberg. 24 août 1906. © Collections Musée océanographique de Monaco.
La "Princesse Alice II", troisième navire océanographique du Prince Albert Ier, ancrée devant le Glacier Svartis. 1898. © Collections Musée océanographique de Monaco.
Précédent
Suivant

Le Prince navigateur, Albert Ier de Monaco, pionnier de l'océanographie moderne.

Plongeur lui-même, Rainier III de Monaco écoute les explications données par Jacques-Yves Cousteau sur les nouveaux équipements des plongeurs de la "Calypso". Septembre 1972. © Robert de Hoe. Archives du Palais Princier de Monaco.
Visite du navire océanographique français "Jean Charcot". LL.AA.SS. la Princesse Grace et le Prince Rainier III avec le Commandant Jacques-Yves Cousteau. Vers 1965. © G.Ventouillac. Collections du Musée océanographique de Monaco.
Le Prince Rainier III et le jeune Prince Albert, futur Albert II, sont accueillis à bord de la "Calypso" par le Commandant Cousteau, avant son départ pour une campagne d’exploration autour du monde. Septembre 1972. © Georges Lukowski. Archives du Palais Princier de Monaco.
21 novembre 1960. Le Prince Rainier assiste, en tant que Président d’Honneur, à l’ouverture du 1er Congrès International des Aquariums au Musée océanographique. © René Maestri. Archives du Palais Princier de Monaco.
Visite du Général de Gaulle au Musée océanographique. Il est accueilli par le Prince Rainier III et Jacques-Yves Cousteau. 23 octobre 1960 © René Maestri. Archives du Palais Princier de Monaco.
Discours du Prince Rainier III lors d’une Conférence sur l’élimination des déchets radioactifs, organisée par l’Unesco et l’Agence Internationale de l’Énergie Atomique. 1959. © AIEA. Collections du Musée océanographique de Monaco.
Précédent
Suivant

Rainier III de Monaco : un règne long (1949-2005) marqué notamment par un engagement fort contre la pollution du milieu marin, notamment de la Méditerranée.

Rainier III de Monaco (1923-2005)

Gardons-nous des mots faciles et des déclarations de principe sans suite. Sachons trouver la force morale et politique d’appliquer les remèdes prescrits afin de sauver l’essentiel. A nous, Chefs d’Etat, de saisir collectivement cette chance de redresser durablement le cap de notre planète bleue, et de permettre ainsi à nos enfants et aux générations futures d’évoluer dans un monde plus équitable et plus sain.

Extrait de l’allocution à la Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement durable à Rio de Janeiro, juin 1992.

Gouvernance, notre Conseil d’Administration

  • Président : S.E. Monsieur Serge TELLE, Ministre d’État
  • Administrateur délégué : Robert CALCAGNO, Directeur général de l’Institut océanographique – Fondation Albert Ier, Prince de Monaco,
  • Administrateurs :
    • La Société Nationale de Financement, représentée par M. Jean CASTELLINI, Conseiller de Gouvernement – Ministre des Finances et de l’Économie,
    • M. Bernard D’ALESSANDRI, Secrétaire Général et Directeur Général du Yacht Club de Monaco
    • S.E. M. Bernard FAUTRIER, Conseiller spécial de S.A.S. le Prince Souverain, chargé des questions d’environnement, membre du Conseil d’Administration de la Fondation Prince Albert II de Monaco,
    • Professeur Patrick RAMPAL, Président du Centre Scientifique de Monaco,
    • Mme Armelle ROUDAUT-LAFON, Directeur des Affaires Maritimes,
    • M. David TOMATIS, Conseiller au Cabinet de S.A.S. le Prince Souverain,
    • M. Jean-Marie VERAN, Conseiller spécial auprès du Conseiller de Gouvernement – Ministre des Relations extérieures et de la Coopération,
    • M. Gilles BESSERO, ancien Directeur général du Service hydrographique et océanographique de la marine, ancien Directeur de l’Organisation hydrographique internationale.

Assemblée Générale Ordinaire du 18 juin 2019.

De droite à gauche : M. Colin, Mme Caron-Dagioni, M. Calcagno, S.E. M. Telle, Mme Roudaut-Lafon, S.E. M. Fautrier, Pr Rampal, M. Tomatis, M. Veran, M. Bessero, Mme Tubino, M.Carpinelli, M. Dufourneaud.

Equipe opérationnelle

— M. Gilles BESSERO
Directeur

— M. Didier THÉRON
Responsable médiation

— Mme Magali BOUSSION 
Chargée de communication

— Mme Flora GINOCCHIO 
Responsable administrative