News

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Une récente publication scientifique, parue en Novembre 2020 dans la revue internationale Environmental DNA, fait un comparatif de deux techniques utilisées pour évaluer la biodiversité marine : le recensement classique visuel en plongée et l’étude de l’ADN environnemental, technique émergente dans ce domaine. L’étude, soutenue par les Explorations de Monaco, se concentre sur le recensement du nombre d’espèces de poissons de récifs coralliens tropicaux et a été effectuée sur deux sites marins Colombiens.
REV Ocean, la Fondation Prince Albert II de Monaco, l’Institut océanographique – Fondation Albert Ier, Prince de Monaco et la Société des Explorations de Monaco s’associent en faveur de la santé de l’Océan.
Du 7 octobre au 31 décembre 2020, l’exposition photographique « Protéger le patrimoine mondial marin de l’UNESCO grâce à la recherche scientifique », constituée de 21 photographies, est présentée au siège de l’UNESCO, à Paris, ainsi qu’en version digitale.
Organisé chaque année par le Service Animations du Musée, avec la participation de la Délégation Académique à l’éducation Artistique et Culturelle (DAAC), ce rendez-vous permet aux enseignants de prendre connaissance des ressources et des outils pédagogiques mis à leur disposition par l’Institut Océanographique – Fondation Albert 1er, Prince de Monaco.
La Principauté de Monaco soutient l’évolution multidisciplinaire du programme Argo, programme phare de l’observation de l’Océan
Dans le cadre de la préparation de la mission océan Indien prévue au printemps 2021 entre Seychelles et Maurice, la Société des Explorations de Monaco soutient et s’associe à l’IRD en finançant une partie du projet DiDEM (Dialogue science-Décideurs pour une gestion intégrée des Environnements littoraux et Marins) de l’océan Indien occidental.