18 juillet 2022

Alick and Albert à l’honneur en Espagne, en Australie et en Italie

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Du 7 au 11 juillet : « Alick and Albert » a l’honneur en Espagne, en Australie et en Italie

En ce début de mois de juillet, le film documentaire « Alick and Albert » réalisé par Douglas Watkin a été à l’honneur en Espagne, en Australie et en Italie.

C‘est dans le cadre de la « NAIDOC Week », au cours de laquelle l’Australie célèbre chaque année l’histoire, la culture et les réalisations des peuples aborigènes et insulaires du détroit de Torres, que le film a été projeté en Espagne et en Australie.

Le 7 juillet, les Ambassades de Monaco et d’Australie en Espagne se sont associées pour organiser au cinéma du Palacio de Hielo, à Madrid une projection qui a captivé les nombreux invités, parmi lesquels plusieurs Ambassadeurs, des représentants des institutions et des acteurs économiques espagnols ainsi que les Consuls de Monaco.

Du 8 au 10 juillet, le film était projeté en séances publiques au Musée national maritime de Sydney qui accueillait l’artiste Alick Tipoti comme invité spécial.

C’est également au titre de la NAIDOC Week, mais en décalé, que le Consulat général d’Australie en Nouvelle-Calédonie organisera une projection du film le 9 août au Centre culturel Tjibaou à Nouméa.

Le 11 juillet, le film était présenté à l’occasion de la participation de S.A.S le Prince Albert II de Monaco à l’ouverture du 25ème Gran Paradiso Film Festival au château d’Aymavilles. Cette projection s’inscrivait dans la programmation de la célébration des 100 ans du Parc National du Grand-Paradis dont la création résulte des réflexions suscitées par les nombreux échanges que le Prince Albert Ier avait eu avec le Roi Victor-Emmanuel III sur son expérience des parcs nationaux visités aux Etats Unis.




Alick and Albert : l’histoire

Le film explore l’intersection de l’art, de la science et de la nature par un échange constructif et respectueux entre deux hommes, deux univers, deux modèles de société. Il questionne sur la diversité des rapports de l’Homme à la Nature dans le monde actuel et transmet un message universel en faveur de la paix, de la tolérance et de l’harmonie entre l’Humanité et l’Océan.