29 juin 2021

Dispositif Explorateur et citoyen des mers : c’est reparti !

Appel à projets en ligne pour l’année scolaire 2021-2022

Lancé en 2017 et destiné aux classes de collège et lycée, le dispositif « Explorateur et citoyen des mers » est porté et soutenu par la Délégation Académique à l’éducation Artistique et Culturelle (DAAC) de l’Académie de Nice. Il est construit et mis en œuvre en partenariat avec le Musée océanographique de Monaco et les Explorations de Monaco.

L’appel à projet pour l’année scolaire 2021-2022 est en ligne. Il est consultable et téléchargeable sur les sites respectifs des trois partenaires.

Une approche scientifique, culturelle et citoyenne

Ce dispositif académique et transfrontalier structurant propose une approche scientifique, culturelle et citoyenne des campagnes d’exploration coordonnées, organisées ou soutenues par la Principauté de Monaco. Les projets pédagogiques développés par les enseignants et leurs élèves s’inscrivent dans les objectifs conjoints des partenaires :

  • Ouverture culturelle et scientifique (méthodologie et démarche scientifique, histoire des sciences, écrit scientifique, récit, carnet d’exploration, mesures, instrumentation, exploitation de données, métiers, rencontres de professionnels…),
  • Exploration des océans, écocitoyenneté, approche des sciences de la durabilité, dimension internationale de la recherche,
  • Compréhension des enjeux environnementaux, politiques, éducatifs d’une campagne d’exploration scientifique sur une ou (deux) année(s) scolaire(s) et mise en écho avec les campagnes historiques et actuelles.

Les temps forts du dispositif

Outre les ressources et contenus liés aux missions des Explorations de Monaco proposés et mis à disposition des enseignants, le dispositif Explorateur et citoyen des mers est marqué tout au long de l’année par des temps forts. Les ateliers éducatifs au Musée océanographique ou la rencontre possible avec l’un des scientifiques ou acteurs des missions en font partie.
Le Musée océanographique de Monaco vu de la mer © Sylvain Péroumal.
300 élèves accueillis au Musée océanographique dans le cadre du Dispositif Explorateur et citoyennes mers en 2020-2021.©Michel Dagnino. Institut océanographique.
Atelier Les sons... de mammifères marins © Michel Dagnino. Institut océanographique.
Atelier Les sons... de mammifères marins © Michel Dagnino. Institut océanographique.
Previous
Next

300 élèves reçus au Musée pour des ateliers éducatifs

L’étude des sons de mammifères marins à travers la mission Sphyrna, la biodiversité marine en Méditerranée et la plongée comme technique d’exploration à travers la mission Gombessa 5, ou encore la sauvegarde des tortues marines et des récifs coralliens ont fait partie des sujets et thématiques étudiées au cours de l’année scolaire 2020-2021. Dans le cadre du dispositif, 300 élèves ont participé aux ateliers proposés par le Service Animations du Musée océanographique de Monaco : Les… sons des mammifères marins de Méditerranée, SOS Tortues, Espèces protégées de Méditerranée ou encore Coraux : constructeurs de biodiversité.

Le 18 mars 2021, le professeur Hervé Glotin (CNRD LIS DYNI, université de Toulon) directeur scientifique de la mission Sphyrna Odyssey, a rencontré deux classes de 5ème et de 3ème du collège Jean Rostand de Nice et leur a présenté les premiers résultats scientifiques de la mission. Cette première expérience s’est révélée très enrichissante et en appelle d’autres pour 2021-2022. Elle démontre tout l’intérêt et l’importance de l’échange et du dialogue, une opportunité pour les élèves de se projeter, de découvrir l’univers souvent méconnu des métiers de la recherche et pour les scientifiques de transmettre leur savoir et leur passion.

Drone autonome Sphyrna 55 utilisé pour enregistrer les sons de mammifères marins pendant la mission Sphyrna 2019-2020 © Sea Proven/Sphyrna.
Previous
Next

Intervention du Professeur Hervé Glotin au collège Jean Rostand de Nice. 18 mars 2021.

Des projets de qualité menés à bien en 2020-2021

L’année scolaire 2020-2021, particulière en raison des conditions sanitaires liées à la COVID-19, a cependant permis à 6 des 11 établissements de l’Académie de Nice inscrits en début d’année de mener à bien leur projet éducatif et pédagogique. Les travaux d’élèves réalisés démontrent la qualité et la pertinence des processus pédagogiques mis en œuvre par les enseignants des collèges participants : collège Jean Rostand de Nice, collège César de Roquefort-les-Pins, collège Léotard de Fréjus, collège Henri Matisse de St-Maximin la Sainte-Beaume, collège du Moulin Blanc de Saint-Tropez, Institution Sainte-Marie de La Seyne-sur-Mer.

Les partenaires du Dispositif Explorateur et citoyen des mers